Header CamTrace

Drapeau Français English flag

Logiciels et serveurs de vidéosurveillance
Version actuelle : 7.13.2.4

Tout serveur possède ses limites logicielles et matérielles. Nous les avons recensées, afin que vous puissiez bâtir la meilleure architecture possible pour votre installation.

aircraft-36298_12801 – Nombre de caméras

Version 7.13.2.0

Pas de limite logicielle sur le nombre de caméras. Les seules limites sont imposées par la puissance du matériel.

Stockage illimité sur SAN externe.

Répartition des caméras sur plusieurs serveurs et interface unique d’exploitation par l’option cluster.

Version 7.13.1.5

80 cameras en RTSP
200 caméras en mode hiérarchique ou en HTTP

Stockage illimité sur SAN externe.

Répartition des caméras sur plusieurs serveurs et interface unique d’exploitation par l’option cluster.

2 – Tailles mémoire recommandées

CamTrace Nova 13 utilise la mémoire (RAM) pour améliorer les performances du système. La consommation de mémoire dépend fortement des traitements demandés.

SANS détection de mouvent, indexation (analyse d’image) ou  recompression Jpeg :

Mémoire de base nécessaire = 4 Go + 10 x bande passante (en Go)

Exemple : soit 20 caméras dont le débit local est 80 Mbit/sec. La mémoire nécessaire en supplément des 4 Go de base sera de
10 x 80 Mbits/sec = 800 Mbits/sec soit 100 Moctets/sec soit 0,1 Go

AVEC détection de mouvent, indexation (analyse d’image) ou  recompression Jpeg, il faudra ajouter :

Taille de l’image x3 (composant RVB) * fps * durée du buffer en sec = valeur totale en octet (RAM)

Exemple : soit 20 caméras en 720p en 30 images /s
(1280 * 720 (taille) * 3 * 30 (fps) * 10 (sec buffer)) x20 = 5 Go à ajouter
Soit au total 4 Go + 5 Go = 9 Go

Taille mémoire recommandée avec la moitié des caméras en indexation (format Full HD)

  • 4 Go minimum pour des configurations de 1 à 12 caméras
  • 8 Go pour 12 à 20 caméras Full HD
  • 16 Go pour 20 à 40 caméras Full HD
  • 32 Go au-delà

3 – Processeurs 

Nombre de caméras Processeur Indice Passmark CPU
1 à 8 Pentium G3220 3189
6 à 10 Core i3 – 4130 4795
10 à 16 Core i5 – 4440 6457
16 à 40 Xeon 1230V2 8849

CamTrace Nova13 utilise tous les coeurs disponibles. Le moteur vidéo est multithreadé avec une utilisation minimum de 4 threads par caméra.

Les traitements de type détections de mouvements ou indexations réalisés par le moteur CamTrace nécessitent des ressources CPU supplémentaires. Dans ce cas il sera nécessaire de choisir des processeurs adaptés à la charge machine (multiprocesseur) ou de réduire le nombre de caméras par serveur.

4 – Vitesse d’écriture

Nous parlons ici de la bande passante d’écriture physique sur les disques.

Sur un volume RAID (ou un disque), la vitesse d’écriture continue maximum est de 80 Mo/s soit 800 Mbits

Se baser sur 40 Mo/sec en régime permanent. Cette dernière valeur tient compte d’un effacement actif et d’une réserve de bande passante de lecture pour une consultation rapide des enregistrements. Cette valeur est  valable avec des disques H24 7200 tr/m SATA.

Sur un serveur SAN externe, se baser sur 60 Mo/sec par volume RAID pour une connection fibre.

5 – Bande passante réseau

400 Mb/sec par carte réseau Gb

La grande majorité des hardware CamTrace comportent deux cartes réseau Gb. Les serveurs peuvent en accueillir plus. Il est possible de configurer de l’aggrégation de lien pour coupler plusieurs cartes sur un même réseau.

6 – Réémission des flux par CamTrace

En général, les réémission des flux ne constitue pas un goulot d’étranglement. Un serveur CamTrace est capable de capter et de réémettre plusieurs centaines de flux temps réel simultanément. 1 flux = 1 file descriptor. La réémission d’un flux « consomme » très peu de CPU.

7 – Postes clients – décodage

Lors de la décompression et l’affichage d’une mosaïque de caméras H264 avec le logiciel CamTrace client, le mode de décompression est sélectionnable par l’opérateur parmi CPU, mixte CPU GPU et full GPU.

Les modes CPU et mixte fonctionnent avec la plupart des cartes graphiques sous Windows, iOs et Linux.

Le mode full GPU fonctionne uniquement sous Windows avec des cartes Nvidia.

Les tests ci-dessous sont donnés par défaut pour le mode CPU. Le mode mixte est signalé par « CPU + GPU ».

PC2000 client Linux – Processeur G3320 – carte graphique intégrée sur carte mère

Caméra en 4K 20 fps compression 40% CBR < 20Mbit/sec
1 vue: Affichage fluide (bande passante: 20Mbit/sec)

Caméra en Full HD 20 fps compression 40%
Mosaïque 4 flux : affichage fluide (bande passante: 20Mbit/sec)

Caméra en 800×600 20 fps compression 40%
Mosaïque 16 flux : affichage fluide (bande passante: 15Mbit/sec)

Caméra en 640×480 20 fps compression 40%
Mosaïque 25 flux : affichage fluide (bande passante: 22Mbit/sec)

PC5001 client Windows core i5 – carte graphique Nvidia GT630 1 Go

Caméra en 4K 20 fps compression 40% VBR

Mosaïque 2 flux : Affichage fluide (bande passante: 50Mbit/sec)

Mosaïque 3 flux : Mode CPU + GPU

Caméra en 4CIF 20 fps compression 40%

Mosaïque 25 flux +25 flux: affichage fluide (bande passante: 70Mbit/sec)

PC6001 client Windows core i7 – carte graphique Nvidia Quadro K620 2 Go

Caméra en 4K 20 fps compression 40% VBR

Mosaïque 3 Flux: Affichage fluide (bande passante: 80Mbit/sec)

Mosaïque 4 Flux : si CPU + GPU 100 Mbit/sec

Caméra en 4CIF 20 fps compression 40%

Mosaïque 25 flux +25 flux +25 flux (total de 75 flux) : affichage fluide (bande passante: 80Mbit/sec)

  • S'enregistrer | Mot de passe oublié ?
  • Captures d'écrans

    Screenshot
  • Essayez CamTrace !

    Demo Démonstration en ligne
  • Manuel

    Vous vous demandez comment utiliser CamTrace... Avez-vous imprimé le manuel ? Pas encore ! SVP téléchargez-le au plus vite.